top of page
Chien mignon

A PROPOS

Notre histoire

 

L'association « Amis des Bêtes » a été fondée en 1963 par un groupe de personnes engagées pour la cause animale, car il n'existait aucune structure au Val-de-Travers.

 

Au début, il s'agissait d'une villa avec deux boxes à chiens et un sous-sol pour les chats. Puis, un des couples de fondateurs acheta une grande maison avec du terrain et créa un refuge et une pension.

 

En 1982, la Présidente décida de donner une structure plus professionnelle à l'association. En effet, comme les animaux du refuge n'étaient pas tous à la même place, la gestion des déplacements ne se faisait pas au mieux.

Au début, elle intégra une chatterie dans son écurie et mit les chiens dans des pensions. Puis, elle eut l'occasion de racheter un bâtiment à côté de chez elle, à Fleurier, et pu ainsi fonder le refuge tel que nous le connaissons aujourd'hui.

Depuis 1990, l'association « Amis des Bêtes » est devenue « La Fondation en faveur de l'association Amis des Bêtes – S.P.A Val-de-Travers ».

Notre Team

stephanie.JPG
STÉPHANIE

CFC Gardienne d'animaux 2015
Formatrice des apprentis

ELIANE

CFC Gardienne d'animaux 2014

AURELIE

CFC Gardienne d'animaux en article 32

En mémoire de 

Jacqueline Jeannin est née en 1941 à Fleurier. Elle a un frère cadet. Son père était industriel et sa mère femme au foyer.

Elle a fait toute sa scolarité à Fleurier, elle était passionnée par les langues et elle en a fait sa carrière. Elle est partie apprendre l'allemand et l'anglais, puis sa licence en poche, elle enseigna dans son village pendant 25 ans. Pendant la pose de midi, elle montait son cheval et revenait juste à l'heure en tenue d'équitation. Jacqueline était très respectée tant par ses collègues que ses élèves.

Dans les années 1980, elle a commencé à accueillir des animaux abandonnés et a créé la société protectrice des animaux du Val-de-Travers. En parallèle à son travail, elle a suivi une formation d'assistante vétérinaire.

En 1995, Mlle Jeannin a ressenti le besoin de se consacrer à sa passion, soit développer la SPA et a pris une retraite anticipée. Pendant toutes ces années, elle était disponible de jour comme de nuit pour la cause animale.

Gravement atteinte dans sa santé, elle nous a quittés le 20 décembre 2010.

Notre nouvelle histoire

La SPA a besoin de rafraîchir ses bâtiments et les coûts sont considérables. Dès lors c'est grâce à vous, aux institutions que nous pourrons débuter ce nouveau chapitre.

 

Rejoignez cette aventure à nos côtés ! 

bottom of page